Retour

épisode 38

Une bonne pendaison

Royaume Uni, avant 1965

publié le 11 mars 2019

compléments

Haut et court

La pendaison haut et court est donc la plus cruelle, celle où le condamné mourra par asphyxie. Elle est convoquée quand on cherche justement à infliger au condamné le supplice le plus long et donc le plus cruel. Appelée aussi short drop ou pole hanging en opposition au long drop, c’est ainsi que furent exécutés les nazis après le seconde guerre mondiale. C’est également ainsi que sont toujours exécutés les condamnés en Iran.

strange fruits

Coutume expéditive en usage aux États-Unis au XIXe siècle et jusqu’au début du XXe siècle, le lynchage était le procès et l’exécution, le plus souvent par pendaison, perpétrés par une foule sur un condamné à partir d’accusations pas toujours claires, principalement orientés contre des personnes de couleur ou émigrées. Le mot viendrait du nom d’un juge de l’état de Virginie au XVIIIe, Charles Lynch. On estime qu’entre 1882 et 1959, 4 733 personnes auraient été victimes de ces lynchages aux États-Unis et que moins de 20% des lynchés étaient blancs.

Jesse Washington

Un exemple : en 1916, à Waco au Texas, une grande ville civilisée selon les critères de l’époque, un jeune noir de 17 ans avoue le meurtre de la femme de son patron. Condamné à mort, il est sorti du tribunal par une foule en colère qui le traine au bout d’une chaine. La foule lui coupe les oreilles, les doigts, les orteils et le pend par le cou à une chaine au dessus d’un feu. Pendant deux heures il est descendu de temps en temps pour allonger son supplice. Son corps calciné est ensuite découpé en petits morceaux, un photographe a immortalisé la scène et édité des cartes postales souvenir, vendues dans les magazins locaux.

de 1 à 99

La pendaison, par sa simplicité, est un supplice qui peut s’appliquer à soi même. En France c’est la première méthode de suicide pour les hommes, la seconde derriere les médicaments pour les femmes. Quand on sait qu’il y a environ 9000 suicides par an en France, qu’environ la moitié sont des pendaisons, on peut déduire qu’on décroche en France plus de 4000 pendus tous les ans soit une dizaine par jour.
Mais c’est aussi un supplice qui est applicable en “gros”, il y a quelques exemples dans l’histoire de pendaisons collectives, citons celle du 16 janvier 1633, 48 meneurs d’une révolte paysane sont pendus ensembles à trois arbres à Hésingue en France, près de la frontière Suisse, ou encore le 26 décembre 1862, 38 indiens sont pendus ensemble en public à Mankato dans le Minnesota ou enfin plus proche de nous, le 9 juin 1944, juste avant de perpetrer le massacre d’Oradour-sur-Glane, la Panzerdivision SS Das Reich pend 99 otages aux balcons et aux réverbères de la ville de Tulle en Corrèze.

érection finale

Appelée luxure de l’ange (Angel lust) ou érection terminale, la pendaison est réputée occasionner chez les condamnés masculins une érection automatique liée à la pression de la corde sur la moelle épinière provoquant un priapisme morbide. Une superstition médiévale accordait aux racines de mandragores poussées sous les gibets des vertus spéciales, fécondées qu’elles auraient été par la semence des pendus.

Iconographie

Webographie

  1. CapitalPunishmentUK (article sur les techniques de pendaisons au Royaume Uni, en anglais)
  2. wikipedia (article sur la pendaison)
  3. wikipedia (article sur le lynchage)
  4. Dailymail (article et photos de 2010 sur la pendaison long drop au Japon)
  5. Death Penalty Worldwide (site de référence sur les statistiques de la peine de mort dans le monde)
  6. Le Monde (article sur le suicide en France)
  7. YouTube (Strange Fruits chanté par Billie Holliday)

Bibliographie

  1. Martin Monestier, Peines de mort, Paris, Le cherche midi, 2004, 300p.

Musique

13 Préludes de Sergei Rachmaninoff interprété par Vadim Chaimovich